Combien d’habitants sur l’agglomération de La Roche-sur-Yon ?

La Roche-sur-Yon est sans doute considérée comme la commune la plus peuplée du département de la Loire. Cela s’explique par ses moyens de locomotions très avancés, mais également du fait que cette dernière est considérée comme la commune où la vie coute moins cher donc un endroit favorable pour tout type de budget.

Où est-ce que cette commune est située ?

La Roche-sur-Yon se situe au cœur du bocage vendéen, plus précisément dans la vallée de l’Yon et entre l’ Afflue du Lay. Cette ville est construite sur des roches granitiques qui surplombent sa vallée. De par ces caractéristiques, on peut constater que la ville dispose d’un emplacement stratégique. Elle doit sa physionomie actuelle grâce à Napoléon premier qui a fait de l’endroit une cité moderne et stratégique. Elle est donc passée d’un statut d’un petit bourge à une ville très développée. Cette dernière e a été fondé par décret impérial le 25 mai 1804. il s’agit également d’une ville napoléonienne qui a été conçue par des ingénieurs des Ponts et chaussées et qui est considéré actuellement comme une ville très peuplée avec beaucoup d’immigrants.

Son dynamisme démographique

L’évolution démographique de la ville de La Roche-sur-Yon a été constatée à partir des recensements qui se sont succédé au fil des années. Cela a commencé en 1973. Cette dernière opération a été effectuée en 2015 avec un nombre de populations de 280 habitants par km2. Pour terminer le recensement de la population, la mairie a élaboré la pyramide des âges où il a été constaté que La Roche-sur-Yon est une commune avec une populace relativement âgée. Le taux des personnes du troisième âge atteint les 22,8 % qui sont en effet supérieur au taux national qui est de 21,6 %. Contrairement aux autres communes, celle-ci se diffère également par la supériorité du nombre d’hommes qui compte 52,8 % contre la gent féminine qui est au nombre de 48,6 %. C’est donc une commune qui a ses propres caractéristiques démographiques qui la différencient des autres.